Comment choisir son riz pour sushis ? Cuisine japonaise et traditions

Si il y a bien un ingrédient élémentaire à la composition du sushi, c’est le riz. Pour fabriquer de délicieux sushis, il faut sélectionner au préalable des produits de première qualité. Que ce soit, l’algue, le saumon ou le riz, tout dans la cuisine japonaise est une question d’exigence et de savoir-faire.

La présentation des produits gastronomiques et sakés issus de l’artisanat de la préfecture d’Ishikawa au Ritz, à Paris la semaine prochaine, est l’occasion de vous présenter les différentes qualité de riz pour les sushis.

Le riz est-il essentiel pour les sushis ?

Oui, bien évidemment le riz est la base de tout sushi. Il est donc important de sélectionner la meilleure qualité de riz avec un bon taux de sucre naturel pour que la texture de votre sushi se tienne bien.

80% du sushi est composé de riz !

Le riz est également source de discussion en ce moment, quand à sa qualité non pas organoleptique mais saine. Vous devez donc être aussi vigilant dans la sélection de votre riz afin qu’il ne soit pas trop pollué par l’arsenic ou autre cadium.

riz pour sushis

Mais il est bon de savoir qu’il n’existe pas de riz spécifique pour les sushis. Contrairement aux risottos, pour qui nous utiliserons un riz arborio pour le plus connu, le riz à sushi proprement dit n’existe pas.

Quel est le meilleur riz pour vos sushis ?

Un des meilleurs riz au monde est le riz « koshihikari ».  C’est aussi l’un des plus chers.

Si vous n’avez pas les moyens de vous acheter ce riz de luxe, mais extrêmement gouteux, choisissez tout d’abord un riz fabriqué au Japon et de préférence en agriculture bio.

Cela se développe de plus en plus, mais il est tout de même rare d’en trouver du vraiment fabriqué au Japon. Mais si vous cherchez un peu sur internet, vous pouvez faire votre marché japonais en ligne.