La plus belle pour aller danser !

vêtements pour chiens

Les beaux jours sont de retour ! Et avec eux l’envie de se débarrasser de nos vestes et manteaux noirs. Pour ne pas dire de tous nos vêtements sombres et peu avenants au soleil. C’est sûr le printemps met de la couleur dans nos vies mais également  sur nos vêtements.
Vous allez changer de garde robe, mais avez-vous penser à votre animal de compagnie ?

Des vêtements pour chiens trop craquants !

Hé oui, ces dernières années, les stylistes n’ont pas oublié nos amis à 4 pattes et c’est un véritable business qui s’est créé un peu partout.
Des marques d’accessoires et de vêtements pour chiens font le bonheur des maîtres qui ne veulent que le bonheur de leur boule de poil.
Et il y en a pour tous les goûts. Si une célèbre star américaine (Paris Hilton pour ne pas la nommer) a été la première à exposer son chihuahua dans des tenues toujours plus extraordinaires, elle n’a pas tardé à faire des émules.
Et c’est ainsi que l’on peut régulièrement croiser un yorkshire avec un manteau écossais. Ou bien un lévrier avec une casquette et bien sûr des petites femelles avec des robes (de princesse parfois) en se promenant dans la rue.

Les robes pour chiens : elles font craquer tout le monde

Il y a quelques années, beaucoup de gens trouvaient les vêtements pour chiens franchement ridicules. On ne va pas se mentir… Mais aujourd’hui ce n’est plus le cas. C’est tellement mignon de voir une femelle cavalier king charles avec une robe pour chiens tout en pois et dentelles…
En plus comme le design est très souvent inspiré de la mode féminine actuelle, j’ai le grand plaisir mesdames de vous annoncer que vous pouvez être assortie à votre chienne.
Enfin parce que nos amis les chiens ont aussi des sentiments forts envers leurs congénères, pourquoi ne pas organiser un mariage exclusivement canin ? La robe de mariée pour chiens fait des ravages. Bien loin de la meringue traditionnelle, cette robe de mariée est tout en finesse et élégance et parfaite pour danser !


Quand la vigne s’éveille

Châteauneuf-Du-Pape

Après le froid et l’hiver qui vient de s’écouler pendant de longs mois, place au printemps ! Et avec la belle saison, tout refleurit. La nature s’éveille de son long sommeil et fleurs et fruits sortent de leur torpeur hivernale.
Et la vigne n’échappe pas à ce cycle naturel.

Le palissage, une technique bien connue pour les vins estampillés Châteauneuf-Du-Pape

Après la taille du début d’année, c’est maintenant l’heure du débourrement. Des petits bourgeons, timides encore, font leur apparition.
Afin de bien les guider, les vignerons palissent la vigne sur des fils de terre à l’horizontal. C’est une pratique très courante et fortement recommandée.
Certains domaines comme les vignobles de Châteauneuf-du-Pape accordent une attention toute particulière à ce palissage.

En effet les sarments doivent être bien maintenus afin de pouvoir se gorger au maximum de soleil et d’eau pour donner des raisins de très bonne qualité, riches en sucre et pourquoi pas être source de grand millésime ?!
Dans les contrées du Sud-Est, entre mer et montagnes où plusieurs domaines s’illustrent dans le vin Châteauneuf-du Pape comme le château Cabrières, le château MontRedon ou encore le domaine Charvin, cette pratique est un des atouts essentiels en attendant la récolte.

Une pratique ancestrale

Le palissage de la vigne s’est fait connaître dès l’époque Gallo-Romaine.
Les vignerons utilisaient alors des échalas fabriqués à partir de bois de chêne ou de châtaigner.
Bien sûr les fils de fer tels que nous les connaissons aujourd’hui n’existaient pas, mais ce système avait le gros avantage de respecter une harmonie naturelle pure.
Il est certain que l’Homme moderne n’a rien inventé !

Et après ?

Lorsque les sarments sauront dans quelle direction aller, il sera temps de faire un second débourrage.
Mais ceci est une autre histoire qui vous emmènera plus précisément sur les hauts plateaux de la Provence.

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, toujours consommer avec modération !

 


Savez vous planter les choux ?

outils de jardinage

« Savez vous planter les choux, à la mode de chez nous ? »

Cette comptine bien connue de tous les enfants est LA question du moment, ou presque.
Si vous n’aimez pas les choux, on ne vous obligera pas à en planter, mais quid des autres légumes et fruits ?

Une saison pour planter, une autre pour récolter

Quand planter ces semences et comment ? Quand on possède un petit bout de terrain, on aime bien gratouiller la terre et s’improviser petit producteur.
C’est vrai que c’est sympa un potager. Mais par quoi commencer ?
D’abord il faut vous équiper de bons outils de jardinage, tels qu’une pioche pour creuser la terre, un sac à déchets pour évacuer les mauvaises herbes ou encore une binette, bien utile pour préparer votre terrain.
Ca y est vous êtes prêt à planter. Mais attention ! assurez vous que c’est le bon moment. Il est conseillé d’attendre que les Saints de Glace soient passés (après le 13 mai) pour vous assurer une récolte à profusion.

5 fruits et légumes par jour

Depuis quelques années, cette fameuse recommandation des 5 fruits et légumes par jour est un peu la hantise de chaque personne qui essaie de prendre soin d’elle. Et ce n’est pas toujours facile.
Pourquoi ? D’abord il y a le rythme de vie, parfois le prix des produits et enfin le manque d’affinités avec ceux proposés dans le commerce.
C’est pourquoi votre potager est le meilleur moyen de vous faire plaisir.
Un seul mot d’ordre : plantez ce qui vous plaît ! Haricots verts, tomates, pommes de terre, fraises, framboises… Faites vous plaisir !

Regardez le fruit de votre labeur (sans mauvais jeu de mot) pousser sous vos yeux et attendez patiemment le temps de la récolte.
Il vous faudra d’autres outils de jardinage mais c’est une autre histoire.
Un peu de soleil, de l’eau et beaucoup d’amour : voilà le secret d’un potager réussi !