Peut-on marier le saké et les huîtres, quand on est fan de sushis ?!

saké japonais

A l’occasion du Salon du Saké qui ouvre ses portes à Paris, les 5, 6 et 7 octobre prochains, nous consacrons nos articles de la semaine à l’alcool de riz préféré des japonais, mais pas qu’eux : le Saké ! Vous pouvez relire l’article précédent sur le nouveau saké made in France annoncé pour novembre prochain.
L’occasion d’en découvrir plus sur le saké … et notamment que le saké et les huîtres font bon ménage !

Le salon du Saké à Paris

A l’initiative de Sylvain Huet, fondateur de l’académie du Saké, le salon du Saké ouvre ses portes en cette matinée d’octobre à Paris.
Lors de ce salon, 11 grandes régions de production de Saké au Japon seront présentes à Paris, parmi lesquelles Iwate ou Kyoto.

Pour les amateurs de cuisine japonaise, de sushis et bien sûr de Saké, l’évènement s’annonce incontournable.

Ce sera également l’occasion de découvrir parmi les 35 animations et tables rondes, comment découvrir le saké en cuisine et sur quels plats l’accorder ?

degustation sushi cuisine japonaise

Vous trouverez de plus amples informations sur le site internet de l’organisateur  :

Accueil


Salon du Saké
New cap event center, 3 quai de grenelle – 75015 Paris
Samedi 5 et dimanche 6 octobre 2019, de 10h à 19h
Lundi 7 octobre 2019, journée réservée aux professionnels de 10h à 18h

Peut-on marier le Saké et les huîtres ?

On le sait, le saké se marie très bien avec les huîtres.
Nous vous invitons à cet égard, à révisionner la petite vidéo ci-dessous de Sylvain Huet, lors d’une dégustation d’huîtres et de saké en Bretagne.
De quoi vous mettre l’eau à la bouche et les papilles en éveil !

Pour marier les huîtres et le saké, vous pouvez choisir une dégustation simple avec les produits bruts et un très bon alcool de riz frais et vif.
Mais vous pouvez aussi user d’inventivité en cuisine, en proposant par exemple une délicieuse gelée de Saké que vous parsèmerez sur vos huîtres.

Une idée rafraichissante pour faire découvrir le saké autrement !


Un saké japonais made in France, ça vous tente ?!

saké japonais made in france

Vous aimez la cuisine japonaise et êtes fans de sushis et d’un bon saké japonais ? Pas besoin d’aller jusqu’à Tokyo pour vous approvisionner ! Le saké japonais made in France arrive bientôt en Novembre !

Un saké japonais made in Ile-de-France

En effet, la nouvelle vient d’arriver auprès de la presse gastronomique, la marque Wakeze annonce la sortie d’un nouveau saké produit selon la tradition japonaise mais en France.

La maison Wakeze produit déjà 48 références de saké en micro-production au Japon. Sur ce nouveau site francilien, trois références de saké à base de riz de Camargue verront le jour cet automne.

sake japonais made in france

Pourquoi produire un saké en France ?

Selon la maison Wakeze, l’objectif est de se rapprocher de la clientèle française et notamment de la région parisienne, avec des ingrédients également made in France, puisque le riz de Camargue sera utilisé dans la fabrication de cet alcool de riz.

Une ouverture également aux non-initiés tant en terme de design de flacon que de prix.

Le saké made in France sera proposé à un prix attractif à partir de 15 euros.

C’est aussi une façon originale de faire des accords en cuisine … d’ici ou d’ailleurs, ou de réinventer le moment de l’apéritif.

Le saké en dégustation

Le saké peut se déguster en France dans un verre à vin ou dans une petite coupelle appelée Guinomi.

Comme pour la dégustation d’un bon vin de Châteauneuf du Pape, on juge tout d’abord la couleur du saké pour définir son âge. Car en vieillissant le saké arbore une couleur plus doré, voir ambrée.

Ensuite, comme un vin faite tourner le saké dans votre palais et essayer de déterminer les arômes du saké. Ils peuvent être très variés comme dans cette sélection de sakés du japon et du monde.
Comme la poire de ce Saké HAKUTSURU, originaire du Japon, à la saveur légère et moelleuse.

sake japonais hakutsuru

Envie d’en apprendre plus sur les mets japonais, ici.


Que faire et comment utiliser des raisins frais en cuisine ?

que cuisiner avec des grappes de raisins

Nous vous en parlions la semaine dernière, les vendanges ont commencé depuis déjà quelques semaines et côté jardin les récoltes personnelles de raisins blancs ou noirs sont prometteuses. Mais que faire de cet afflux de raisin ramassé dans le jardin, une fois que vous avez fait le tour du voisinage ?
Voici quelques idées pour utiliser les raisins frais en cuisine et ainsi ne rien gaspiller !

Récolter les raisins frais dans le jardin

Avant de pouvoir les cuisiner, voici quelques astuces de vendangeurs pour bien récolter vos raisins frais dans le jardin. Tou d’abord, équipez-vous au minimum d’une bonne paire de ciseau ou d’un bon sécateur.

Pour coupez les grappes de raisins, prenez délicatement la grappe dans la paume de votre main. Coupez quelques centimètres au dessus de la grappe pour la déposer ensuite délicatement dans un panier en osier.
L’idée est d’éviter de briser les baies de raisins, selon ce que vous voudrez en faire en cuisine, une baie entière et saine sera préférable.

Que cuisiner avec des grappes de raisins ?

Il existe un tas de recettes de cuisine délicieuses quand vous avez beaucoup de raisins frais dans le jardin.

Tout d’abord, utiliser les grains de raisins pour stocker des fruits pour cet hiver. Les raisins congelés sont très utiles pour cuisiner des clafoutis aux raisins l’hiver ou pour agrémenter des plats en sauce, des desserts.
Mais également dans vos cocktails apéritifs !

raisins frais en cuisine

Pour cela, rincer vos grains de raisins et sécher les bien avec un torchon sec. Déposer ensuite vos raisins dans des bacs à glaçons par petits lots, pour pouvoir les réutiliser dans des cocktails de fruits ou pour accompagner en déco un bon vin blanc de Bourgogne (toujours avec modération).

Cela fonctionne également dans des petites barquettes larges.
Ces raisins une fois décongelés pourront vous servir à créer des desserts originaux pour les brunch du dimanche.

Un fond de yaourt, une couche de confiture, quelques noisettes et amandes, des bananes découpées en fines tranches et quelques grains de raisins par dessus !

Cela fera fureur auprès de vos petits loups !

Plus d’idées recettes par ici !


Exposition virtuelle autour de la cuisine japonaise et du sushi !

exposition virtuelle autour sushi japon

Le monde de la gastronomie est en constant mouvement, avez-vous déjà tenté l’expérience d’une exposition virtuelle autour du sushi qui vous donne le goût à la bouche ? Si vous êtes fans de sushis, cette nouvelle va forcément vous intéresser avec une immersion dans la cuisine japonaise.

Toutes les saveurs du sushis sur votre ordinateur

Nul besoin de vous déplacer pour découvrir les saveurs riches et odorantes de la cuisine japonaise : sushi, sake, bento … tous vous saurez tous sur vos mets japonais favoris.

Sur leur histoire, les lieux, les plats qui font de la cuisine japonaise, une cuisine à part entière.

Lors de cette exposition virtuelle, vous trouverez des informations insolites et découvrirez sûrement des choses que vous n’avez vu sur cette culture japonaise empreinte de pop culture.

Cette exposition virtuelle est à l’initiative de Google Arts & Culture.
Vous pouvez y accéder en cliquant sur le lien ci-dessous :  https://artsandculture.google.com/exhibit/sushi-japan-s-most-recognizable-dish/

exposition virtuelle japon sushi

En voici une que vous ne connaissez peut-être pas sur l’histoire des sushis.

On apprend en effet que les sushis de la période Edo étaient PRESSÉS et simplement composés de poissons marinés. On parlait alors de Oshizushi.
Le Nigiri c’est à dire le sushi préparé avec une petite boulette de riz vinaigré et ensuite roulé à la main a été crée bien plus tard.

Une exposition virtuelle qui nous donne envie d’explorer un peu plus, un des mets les plus consommés par les français et qui plait à de plus grands nombres de gastronomes.

A vos marques, prêts, sushis !


Vendanges 2019 : comment s’annonce la récolte ?

recolte raisin debut vendanges

Les vendanges ont commencé déjà depuis plusieurs semaines, elles ont notamment débutées début septembre dans le vignoble de Chateauneuf-du-Pape. Comment s’annoncent-elles, le millésime 2019 sera-t-il exceptionnel ou en tous cas favorable à la garde de ces crus de la Vallée du Rhône ?

Début de vendange : qui décide ?

La question qui revient souvent concernant les vendanges est : comment choisit-on la date de démarrage des vendanges ?

Côté prévision météo

Dans le vignoble de Chateauneuf-du-Pape, le centre d’agrométéorologie (Cirame) calcule une date approximative de début de vendange. Cette date est obtenue grâce à une méthode de calcul des températures supérieures à 10°c (seuil de croissance de la vigne). Comme le rapporte le journal Le Dauphiné Libéré lors d’une interview auprès du Cirame.

Côté vigneron

Pour le vigneron, le calcul du bon timing pour les vendanges n’est pas du tout le même. La préoccupation du vigneron est de récolter ses raisins quand ils auront atteints la bonne maturité. La maturité phénolique et la maturité alcoolique.

maturite raisin debut vendange
@levinpourtous.com

Celle-ci est dépendante du type de vin que le vigneron veut produire. C’est pourquoi même si les dates de vendanges peuvent se regrouper autour d’une période commune, elles ne sont pour autant pas les mêmes d’un vigneron à l’autre.

Cela dépendra des assemblages que les vignerons vont faire. Pour la pluspart des appellations de Provence par exemple qui ne sont pas mono-cépages.

Comment s’annoncent les vendanges 2019 ?

Dans la région des vins de Provence, la qualité sanitaire des raisins est jugée « excellente » par le président du syndicat des vins. Côté volume il semblerait que le rendement soit légèrement supérieur aux années précédentes.

Pour les vins de la Vallée du Rhône, les conditions sanitaires sont également très bonnes, mais cela va aussi dépendre des conditions climatiques dans les jours qui viennent pour ceux qui n’ont pas commencé à rentrer le raisin.

On attend donc avec impatience la fin des vendanges pour avoir un regard plus précis sur le millésime 2019.


Exposition « Voyage à Tokyo » à Paris pour les fans de Japon & sushis !

expo photo japon et sushi

Pour les amateurs du pays du Soleil Levant et de sushis, une nouvelle exposition autour du Japon se tiendra à Paris du 19 septembre 2019 au 22 février 2020 « Voyage à Tokyo » par l’artiste Chantal Stoman, à la Compagnie Française de l’Orient et de la Chine. On vous en dit plus sur cette exposition qui regroupe 4 projets et qui a pris pratiquement une décennie pour être montée.

4 expositions parallèles sur Tokyo et les rapports humains

2 nouvelles expositions exceptionnelles et inédites seront présentés dans cette exposition : Tokyo Trip et Reflection en complément de Women’s obsession et Lost Highway.

L’artiste Chantal Stoman livre une réflexion approfondie des rapports entre l’homme, son intimité et la ville.

expo photo japon tokyo

Elle avait déjà commencé son travail en 2005 lors d’un voyage à Tokyo. Women’s obsession a vu le jour, suite à ce premier voyage et la fascination que les femmes japonaises ont pour le luxe et la mode.

Une exposition photographiques en noir et blanc pour mieux comprendre ce Japon que l’on aime. Comprendre cette culture si traditionnelle à la fois et en constant mouvement.

Exposition de 25 photos de Chantal Stoman dans les 3 magasins parisiens du CFOC dans le 8ème, 4ème et 7èeme arrondissement de Paris. 

Nul besoin donc d’aller au Japon pour s’imprégner de l’atmosphère Nippon.

Et pour profitez pleinement de cette soirée japonaise, nous vous conseillons de terminer par une dégustation de délicieux sushis préparés par de vrais chefs. Que ce soit à Paris ou en Province, vous pouvez trouver de belles adresses de restaurants japonais appelés souvent « Izakaya ».

Dans cette ambiance, vous serez imprégnés de la culture japonaise, un lieu convivial ou l’on se retrouve après le travail pour manger, discuter et savourer de délicieux sushis accompagnés de thé vert ou de saké pour les sashimis.

Si vous êtes fans de sushis, retrouvez toute l’actualité des sushis sur le lien suivant.

 


Une jolie bouteille de vin a-t-elle une influence sur sa qualité ?

bouteille de vin

A l’heure où toutes les enseignes préparent les Foires aux Vins de Septembre, nous nous intéressons au design des bouteilles de vin. Leurs formes, leurs aspects esthétiques, leurs couleurs influencent-ils les acheteurs de bonnes bouteilles ?

Origine des bouteilles de vins

Contrairement à ce que l’on pourrait croire ce n’est pas dans le vignoble Bordelais ou de Chateauneuf du Pape qu’on vu le jour les premières bouteilles. Mais plutôt de l’autre côté de la manche chez nos amis Anglais.

Au 18ème siècle, étant fort consommateurs de vins, les anglais réceptionnaient le vin dans des fûts mais cela n’était guère pratique pour le servir. C’est ainsi que furent créer les premières bouteilles de vin.

ancienne bouteilles de vin
photo : @bouteillesanciennes.net

Le vignoble de Champagne fut ensuite le premier à les utiliser teintées.

Une jolie bouteille se vend mieux

Alors même si la forme de la bouteille n’engage en rien la qualité du vin. Celle-ci a tout de même une influence certaine sur l’acte d’achat.
Les marketeurs l’ont en effet bien compris, ils en usent et en abusent parfois 😉 !

Aujourd’hui le retour se fait même en amphore, non pas dans le flacon de vente mais pour la vinification. La vinification en amphore est de plus en plus prisée par les nouveaux vignerons en recherche de plus de naturel.

L’amphore permet en effet d’apporter de l’oxygène au vin sans avoir à passer par la barrique. Le même procédé se produit car l’amphore est poreuse et pas totalement hermétique.

Mais ce qui influence le plus l’acheteur c’est aussi l’étiquette plus que la forme.
Aujourd’hui l’étiquette est le faire-valoir du producteur. L’image qu’il donne de son domaine et de sa production. Les noms de cuvée se veulent originales mais surtout personnelles désormais.

Certains domaines viticoles proposent même de personnaliser votre étiquette et d’autres de trouver des noms de cuvée au prénom que vous cherchez.

 

 


Thé et sushi, quel accord parfait savourer ?

the sushi accord gourmand

En France, nous avons pour habitude de boire de la bière avec nos sushis, voire parfois du vin blanc. Oh misère ! Le rituel des chefs japonais est de consommer le thé et les sushis en même temps. Par contre pour les sashimis c’est avec du saké. Alors quel type de thé servir sur son sushi, c’est ce que nous allons découvrir tout de suite.

Un thé vert sur les sushis

Le thé vert japonais est le thé que les officionados des sushis aiment à savourer lors d’un bon repas entre amis. Le thé vert est en effet plus adapté à la saveur fine et délicate des sushis.

Le thé vert a un goût plus frais et plus léger que le thé noir. Bien évidemment comme pour le vin, le thé que vous choisirez dépendra de la saveur du sushi que vous mangez.
Pour un sushi de thon à la saveur très prononcée, il faudra privilégier un thé plus torréfié.

sushi et the cuisine japonaise
Sur un poisson à la saveur plus prononcée comme la daurade par exemple, un thé Sencha, l’un des plus populaires du Japon sera parfait et permettra de passer au sushi suivant sans trop marquer le palais.

L’art du thé comme l’art du sushi est sacré au Japon, pour en savoir plus jetez un coup d’oeil sur la vidéo ci-dessous du Huffington Post.

Pour la petite anecdote, au Japon le thé qui est surtout consommé est le thé vert que l’on appelle « Agari ». Un thé Konacha qui signifie « poudre de thé » ce n’est pas la quintessence du thé haut de gamme mais généralement celui-ci vous est offert avec votre commande de sushis.

Bien sûr, les amateurs de thé privilégieront les thés japonais frais et léger que vous pouvez trouver dans tous les magasins de thé spécialisés.

Alors envie de changer un peu vos habitudes ? Passez au thé et sushis !


Des nocturnes littéraires en Chateauneuf du Pape !

livre vin

Cet été si vous cherchez des balades oenotouristiques sur la route de vos vacances et que vous traversez le vignoble de la Vallée du Rhône, faites une halte à Châteauneuf du Pape et pas que pour y dégustez ses prestigieux vins !

Le terroir de Châteauneuf du Pape s’illustre !

Comme chaque année, la deuxième semaine de vacances d’Août prend des aires de festival dans le célèbre village de Châteauneuf du Pape. Illustre écrivains, romanciers s’y retrouvent pour célébrer les Nocturnes Littéraires.

Cette année des personnalités de renom se rapprocheront des lecteurs chevronnés. Une proximité entre l’écrivain et le lecteur qui explique le succès grandissant de ce bel évènement.

Les vins de Châteauneuf du Pape apportant bien sûr aussi un gage de prestige pour ces nocturnes. Une soirée dégustation avec les vignerons de Châteauneuf du Pape est toujours mise à l’honneur.

Cette année un cinquantaine d’auteurs ont répondu présents aux Nocturnes littéraires. Vous pouvez y retrouver Richard Bohringer, Laure Manel ou Catherine Bardon pour ne citer que quelques auteurs.

Danièle Gilbert sera également présente pour présenter les auteurs et faire le lien avec les visiteurs.

A noter que Pierre Défendini est l’initiateur de cet évènement pour qui :

le vin et la littérature sont intimement liés

Quelques auteurs célèbres comme Colette s’étaient déjà pris de passion pour les grands vins de notre belle région. Elle même étant devenu apprenti vigneronne par passion.

La vigne et le vin sont de grands mystères. Seule, dans le règne végétal, la vigne nous rend intelligible ce qu’est la véritable saveur de la terre. Colette

Les écrivains furent de tous temps de grands ambassadeurs de notre terroir, que ce soit en Chateauneuf du Pape, en Bourgogne ou dans le Bordelais.

Alors si vous aussi vous voulez retrouver le goût des lettres et le goût du raisin, faites une petite pause détente tout en modération s’entend dans le vignoble de Chateauneuf du Pape.

 

 


Les nouveaux accessoires autour du vin !

accessoire vin blog

Cet été les nouveaux accessoires vin vont vous donner envie de recevoir des amis plus souvent, non pas pour consommer plus (plutôt avec modération recommanderions-nous) mais plutôt pour épater vos amis avec des tendances design qui valoriseront vos meilleurs vins.

Accessoires design pour rafraichir le vin

Le n°1 des accessoires tendances de cet été est le rafraîchisseur de vin.

Nous vous le faisons découvrir dans un précédent article ici.

Cette invention permet de faire de votre seau à glace … un seau sans glace. Et oui, grâce à ses parois intérieures en liège, le vin est gardé au frais pendant plus de 3 heures à des températures de 8 à 10°C.
De quoi, pouvoir emmener votre bouteille de vin blanc en balade sur un pique-nique à la campagne ou en bord de mer.

rafraichir vin sans glace
crédit photo : www.la-copine.org

Une conservation des vins comme dans les plus grands restaurants

Comment être certain de boire un vin dans les meilleures conditions à la bonne température ? Que ce soit un Chateauneuf du Pape ou un Saint-Emilion, chaque vin mérite le meilleur service pour être apprécié à sa juste valeur.

C’est ce que propose les bars à vin que l’on peut avoir à la maison comme le Wine Art. Une fois entamée vos bouteilles sont conservées à la bonne température et ne s’oxydent pas pour que vous puissiez apprécier la bouteille même ouverte.
Cela évite le gaspillage et sur les grands crus rien de plus frustrant que d’ouvrir une bouteille qui se perdra si tous les convives n’en boivent pas.

Un petit coup d’oeil sur cette vidéo qui n’est pas récente mais qui a l’avantage d’être présenté par un des meilleurs sommeliers du monde 2007 Fabrice Sommier .

De la verrerie pour des accessoires vin colorés !

Alors là nous nous éloignons un peu des méthodes traditionnelles de dégustation d’un vin ou d’un champagne. Mais avouez qu’un peu de fun dans nos apéritifs dinatoires n’est pas de refus 😉 !
Côté verrerie, osez un peu de couleur avec ces verres à champagne teintés de la marque Polka !

accessoire vin tendance

 


Connaissez-vous le sens du sushi tataki dans la cuisine japonaise ?

sushi tataki

Vous êtes amateurs de sushi, de sashimi, de sushi tataki au saumon. Vous êtes un véritable adepte de la cuisine japonaise, mais connaissez-vous pour autant le sens ou l’origine des délicieux sushis que vous dégustez avant d’aller au cinéma ?!

Aujourd’hui nous allons vous en dire plus sur un des sushis les plus appréciés en France : le Sushi Tataki.

Sushi Tataki, quelle histoire ?

En japonais, le mot Tataki signifie « pilé » mais aussi « coupé en morceau ». C’est une technique de préparation des poissons et des viandes qui fait partie intégrale de la cuisine japonaise.

Le poisson ou la viande est rapidement brûlé au dessus d’une flamme puis déposé  peu de temps dans une marinade de vinaigre et de gingembre.

Cette technique serait très ancienne au japon et daterait du 19ème siècle, visiblement amélioré par un samouraï. Dans notre jargon culinaire, nous appellerions cela un mi-cuit.

Où trouver de bons sushis tataki sur Marseille ?

Si vous ne connaissez pas encore le Sushi Tataki, il vous faut alors trouver la bonne adresse pour les déguster.
Dans le région Sud et sur Marseille, le restaurant japonais Kyo Sushi propose de véritables sushis préparés par des chefs maitrisant le savoir-faire ancestral des maîtres sushis.
Il vous propose à la carte des Sushis Tataki aux oeufs de saumon que nous vous invitons à découvrir sans tarder !

Des recettes de Tataki

Si vous voulez vous atteler à la fabrication vous-même de vos sushis tataki, il existe pléthore de recettes sur Internet sur les sites Marmiton, 750 grammes, recettes de chef etc.

Vous trouverez alors 2 écoles :

  • ceux qui font mariner le saumon avant de le faire revenir à la poêle
  • ceux qui respectent la tradition avec une cuisson rapide suivi d’une marinade plus ou mois longues

A vous de vous faire votre propre idée, l’important étant d’avoir un poisson croquant à l’extérieur et tendre à l’intérieur !

 


Le plus grand plateau de fromages sur Marseille !

que faire à marseille

Si vous êtes fans des fromages fermiers de chèvres ou de brebis et que vous adorez Marseille, passez le prochain week-end dans le sud de la France ! Marseille est une ville qui bouillonne de bonnes idées, une ville créative et cosmopolite à l’image de ses habitants : les Marseillais !

Que faire si vous descendez ce week-end à Marseille ? N’ayez crainte l’actualité culturelle et artistique de la citée phocéenne est riche et vous aurez de quoi occuper tout votre week-end.
Surtout pendant cette année de la gastronomie à Marseille PMG2019.

Du fromage à Marseille … oui mais des frais !

Manger du fromage et rencontrer ses producteurs lors des marchés de la friche de la Belle de Mai.
C’est ce que propose cet été les Grandes Tables de la Friche de la Belle de Mai. Avec il y a 15 jours, la réalisation du plus grand plateau de fromages de la région.

Plus de 400 fromages fermiers de brebis et de chèvres ont été présentés par une dizaine de producteurs de Provence.

Des rencontres dans les petits quartiers de Marseille

Mais ce qui est le plus plaisant à Marseille, c’est de rencontrer ses habitants. Pas tous en même temps bien sûr, mais lors d’évènements à grande échelle.

Bientôt vous pourrez assister à un cours de cuisine en grand format, dans le centre ville de Marseille avec des chefs étoilés.  Cet évènement unique fait partie de Marseille Capitale de la Gastronomie.

que faire à marseille
credit photo : mpg2019.com

C’est évènement réunira plusieurs milliers de personnes le 28 juin prochain, c’est une idée originale du chef triplement étoilé Lionel Levy.
Retrouvez plus d’informations sur le site www.mpg2019.com.

Si vous préférez découvrir Marseille en mode plus tranquille, vous pouvez aussi découvrir ses petits quartiers avec des visites d’associations et de guides locaux.

Alors quand est-ce que vous descendez sur Marseille pour vous changer un peu les idées ?