Quand les chiens guides sont l’objet de toutes les attentions

chiens guides sensibilisations

Il  y a quelques jours, la presse sarthoise mettait à l’honneur deux étudiantes en lycée agricole. Ces deux jeunes filles ont le projet et l’ambition d’aider l’association des chiens guides d’aveugle de la Sarthe dans le cadre de leur projet d’initiative et de communication.
Pour aider leur cause, elles ont adopté la technique du crowfunding et lancé une cagnotte Internet sur le site leetchi.com

Pour concrétiser leur action, Elles organiseront le mercredi 20 mars 2019, une démonstration présentée par l’entraîneur d’une association de chiens guides d’aveugles.

Sensibiliser le public aux chiens guides

C’est une cause encore méconnue hors de l’entourage des personnes qui sont atteintes de malvoyance. Aussi de plus en plus d’associations de chiens guides d’aveugle organisent des campagnes de sensibilisation.
Ces ateliers sont adaptés aux enfants comme aux adultes.

En effet les associations ont différents types de « parcours » pour pouvoir enseigner aux voyants ce que peut-être la vie d’une personne devant bénéficier de chiens guides.
L’objectif de ces ateliers est tout d’abord de faire comprendre à leur public l’environnement quotidien d’un non-voyant. Car encore trop de personnes ont des idées reçues voir une ignorance totale de ce handicap.
Ce qui est normal. Cependant ce qui l’est moins c’est d’être dans l’incapacité totale de venir en aide à des personnes en difficulté.

Du braille aux chiens guides

Les campagnes de sensibilisation par les associations de chiens-guides fonctionnent par atelier.
Pour les enfants en école élémentaire par exemple, on découvre le braille et son histoire. On apprend à faire des dessins en relief pour mieux se représenter ce que l’on ne peut pas voir ou on assiste à un atelier pâte à modeler en produisant un objet les yeux ouverts, et on reproduit les mêmes exercices les yeux bandés.
Pour un public adulte, on reprendra les mêmes bases et on explorera les autres sens lorsqu’on est privé de la vue (toucher, ouïe, odorat). On apprendra également à se déplacer avec un guidage au coude dans les mêmes conditions qu’une personne non-voyante.

Les associations de chiens-guides prennent le temps de présenter toutes ces activités afin de faire comprendre l’importance et la valorisation des chiens guides.

Si vous êtes en PACA, n’hésitez pas à vous rapprocher de l’association chiensguides13.30.84.fr pour participer à ces campagnes.


La question du handicap abordée par une série phare de France TV

handicap plus belle la vie

Qui ne connaît pas « Plus belle la vie » ? La célèbre série marseillaise diffusée depuis près de 15 ans sur France 3. Mais si vous savez le café Mistral où se nouent des intrigues amoureuses et où se déjouent les pires complots ?
Il y a la fameuse Luna, Blanche, Thomas ou encore Mélanie incarnée par la sublime Laetitïa Milot. Ca y est vous y êtes ? Parfait.
Tout ça pour vous dire que dans les derniers épisodes de la série, on a vu Luna, victime d’un accident, devenir paraplégique. Une façon comme une autre d’aborder le handicap à Marseille et ailleurs

Le handicap doit être abordé par tous

Pour France Télévisions, c’est « la mission du service public d’aborder le handicap ». Et en lui faisant jouer une place déterminante au sein d’une série regardée par plus de 3 millions de téléspectateurs chaque soir, c’est peut-être LA bonne idée. La bonne idée pour sensibiliser le public mais peut-être aussi le gouvernement en l’alertant encore des difficultés rencontrées.
En effet l’équipe de la série a décidé vouloir être crédible. Surtout pour faire prendre conscience à une audience toujours plus large ce que les personnes en situation de handicap peuvent endurer.
D’abord il y a le décor de la chambre d’hôpital. Pour la réalisation technique et artistique, il était hors de question de faire n’importe quoi. Le chef déco de la série est allé en repérage dans un vrai centre accueillant des personnes handicapées. Il a ainsi pu reproduire le plus fidèlement possible leur environnement hospitalier.

Le handicap à la maison

Mais il y a une autre véritable dimension à prendre en compte : le handicap au quotidien.
Toujours dans un souci de crédibilité, Dorothée Colombani, directrice artistique chargée des extérieurs explique que les scènes dans la piscine ou le gymnase ont été tournées dans un établissement à Marseille avec un kiné qui a montré les bons gestes.

Mais Plus belle la vie ne s’arrêtera pas là et tournera dehors « pour illustrer les problèmes d’accessibilité [dans le handicap] : les trottoirs trop étroits, les voitures mal garées, les boutiques avec des marches ou un taxi qui refuse de prendre Luna. »

Le domicile de Luna a également été entièrement revu pour correspondre à la vie d’une personne en fauteuil roulant.

 


« Rendez-vous en France » à Marseille les 19 et 20 mars 2019

marseille parc chanot

Les 19 et 20 mars 2019, le parc Chanot à Marseille ouvre ses portes pour le (très réputé) salon Rendez-vous en France.
Cet événement verra la venue de presque 1000 prescripteurs venus de 70 pays différents pour découvrir le tourisme et l’offre commerciale française.
Mais pas que. C’est également une opportunité en or pour pour la région Provence Alpes Côtes d’Azur. Une bonne occasion de sortir à Marseille.
Les acteurs du tourisme (entre autres) du territoire sont motivés et déterminés à s’allier pour tirer profit au maximum de cette visibilité exceptionnelle.

Marseille, ville de tourisme et de commerce

La cité phocéenne a toujours attiré un large public. Que ce soit pour des tractations commerciales (grâce au port) ou plus généralement pour « passer du bon temps ». Marseille, ville magique, entre mer et montagne sert une population touristique de plus en plus importante. Petits et grands, aventuriers, marcheurs, plongeurs, il y en a pour tous les goûts.

Mais par où commencer quand on ne connait pas cette ville ? Et il n’y a pas que les touirstes d’un week-end ou d’une période de vacances qui s’interrogent.
En effet des habitants permanents de Marseille s’interrogent souvent où sortir à Marseille.

Sortir à Marseille : tout un programme

Effectivement si Marseille a été élue capitale culturelle en 2018, ce n’est pas pour rien. Vous pouvez sortir à Marseille en journée ou en soirée tous les jours pendant une semaine, vous n’irez jamais au même endroit.
Par exemple vous pouvez faire une balade-découverte dans le centre-ville de Marseille en journée et partir à la rencontre de créateurs et d’artisans.
Et le soir vous pouvez opter de sortir à Marseille à la fois pour vous cultiver mais également vous amuser.
Si vous aimez le cinéma, vous pourrez par exemple vous rendre au Mucem pour une projection particulière de « Attache moi » de Pedro Almodovar.
Cette soirée vous entraînera dans l’univers populaire, intimiste et extravagant du réalisateur !

Sortir à Marseille c’est souvent la promesse d’un moment plein de surprises et de rencontres inattendues !


Le parcours en matière de handicap à Marseille

Depuis quelques années, la France a sérieusement inclu la question du handicap dans sa politique d’aménagement urbain. Mais, malgré les prises de décisions et les aménagements déjà réalisés, il reste de gros efforts à faire.

En effet, depuis 2009, l’APF (Association des paralysés de France) mesure la progression de l’accessibilité dans les communes françaises. Les mesures réalisées montrent que les choses avancent très lentement.

En 2009 déjà, des villes comme Paris ou Marseille occupaient respectivement la 20 ème place et la 70 ème place.

Le parcours en matière de Handicap à Marseille.

Aujourd’hui encore, des villes comme Marseille ne permettent pas aux personnes handicapées d’accéder au transports en commun…

Seulement 4 des 28 stations de métro de la deuxième ville de France sont accessibles aux personnes à mobilité réduite.

Malgré une évolution lente et un retard évident dans les travaux, la ville de Marseille a tout de même prévu des changements pour les années à venir. Depuis le mois de février 2019, des travaux ont commencé à la gare Saint Charles et devraient se terminer en 2025. Avec un budget de 25 millions d’euros, ils devraient permettre de rendre la gare accessible aux personnes handicapées.

Autre point positif : l’école Polytech à Marseille propose une formation d’ingénieur adaptée aux personnes handicapées. Cela montre que les mentalités commencent à évoluer et que la question du handicap est de plus en plus présente dans de nombreuses structures et institutions.

De plus, les structures telles que les établissements scolaires, centres d’apprentissages tel que Polytech doivent être mis au premier plan. En effet, ce sont en partie ces établissements qui permettront de faciliter l’insertion professionnelle des personnes en situation de handicap et de mettre en place des projets de vie

Parcours Handicap13 un réseau d’entraide pour le handicap à Marseille

Malgré le retard dans les travaux d’accessibilité à Marseille, il existe de nombreuses associations permettant de faciliter la vie quotidienne de milliers de personnes en situation de handicap.

Parcours Handicap13 est l’une d’entre elles. L’association compte 6 territoires différents : Le pays d’Arles, l’étang de Berre, le pays d’Aix, Marseille nord, Marseille sud et enfin Marseille est.

Parcours handicap13 est un réseaux qui regroupe différentes personnes concernées par le handicap.
Des associations ou structures adhérentes, des professionnels, des bénévoles, ou encore des personnes ou familles touchées par le handicap.


Marseille, une ville pleine de richesse !

visiter marseille

Marseille, plus connue sous le nom de cité phocéenne est une ville pleine de surprise et de richesse aussi. Le magazine 20 minutes nous fait le portrait sur son dernier article du dernier paysan de Marseille. Il se trouve sur les quartiers Nord de la ville dans le quartier de Sainte-Marthe.
L’occasion de revenir sur ce qui fait la richesse de Marseille aujourd’hui.

Marseille, ville portuaire qui a connu ses heures de gloire !

C’est au cours du 19ème siècle que Marseille connu ses heures de gloire. Les échanges maritimes étant en plein développement, Marseille fut à cette époque le premier port français vers les colonies, comme le précise Wikipédia.

Sur Marseille, la partie portuaire jusqu’à cantonnée autour du vieux-port de Marseille, poursuivra sa croissance jusqu’aux quartiers d’Arenc et de la Joliette. Aujourd’hui le quartier de la Joliette fait le bonheur plus heureux, des croisiéristes qui embarquent pour des voyages vers la Corse ou le long de la Méditerranée.

visiter marseille autrement
crédit photo www.marseille-autrement.fr

Par ailleurs si l’histoire de Marseille vous intéresse et que vous désirez visiter Marseille autrement et notamment le vieux port. Certains associations touristiques sur Marseille proposent des visites autour du vieux port notamment. Vous pouvez faire la visite accompagné d’un guide conférencier ou d’un historien qui sera expert en la matière.

Marseille c’est aussi une ville riche d’artistes et de créateurs de talents. Source inépuisable, la ville inspire les jeunes créateurs qui mettent en valeur ses bâtiments et son architecture si particulière qui ont fait sa renommée.

La bonne mère, Notre Dame de la Garde se retrouve dans les bijoux des créateurs. Comme dans la marque made in Marseille : Les étoiles de Lily. De jolis bijoux à porter sur soi comme une ode à la beauté de Marseille.

 

credit photo : les étoiles de lily

Si vous êtes fans de Marseille, suivez notre prochain article qui parlera de ces créateurs et artistes Marseillais qui ont la popularité de la ville.

 


Sortie à Marseille le soir de la Saint Valentin : on fait le point

sortie à marseille

Si vous avez la chance de vivre dans la cité phocéenne à l’année, vous connaissez certainement déjà plein d’endroits sympas. Mais pour la Saint Valentin vous aimeriez faire la surprise à votre dulciné.e et trouver une sortie à Marseille originale dans le lieu ou bien le concept.
Petit florilège de sorties sympas sur Marseille pour marquer le coup de ce jour spécial « amoureux ».

Sortie à Marseille en alliant amour et humour

Vous en avez assez du traditionnel restaurant aux chandelles ou de la sempiternelle boîte de chocolat ? (Attention messieurs, les roses rouges restent un inconditionnel de la St Valentin et vous n’y échapperez pas.)
Cette année proposez quelque chose de spécial à votre âme soeur et emmenez la au théâtre pour une soirée spéciale Saint Valentin pour assister au spectacle « Forfait infidélité » au théâtre de la Divine Comédie.
Une pièce drôle, sensible et émouvante à l’humour décapant. Tout le monde en prend pour son grade mais toujours avec bienveillance.
Pour une fois vous voilà embarqué dans une sortie à Marseille quelque peu insolite surtout pour une soirée en amoureux. Cependant n’hésitez pas à compléter cette sortie avec un petit resto avant ou après le théâtre.
Cela vous permettra de prolonger ce petit moment à deux 🙂

Une sortie à Marseille pour les anti St Valentin

Hé oui, il faut penser à tout le monde. Il y a les anti Saint Valentin : ceux qui sont contre cette fête qu’ils qualifient de « commerciale » et tout simplement les célibataires. Pas de raison d’être privé de sortie à Marseille pour autant. Et on vous propose de célébrer quelque chose vous aussi.
Certes pas l’amour (on a bien compris), mais un massacre. Plus précisément le jour où Alcapone élimina un gang irlandais. On vous propose d’en savoir plus sur cette histoire au célèbre bar clandestin Carry Nation !
Pour être sûr d’être dans l’ambiance, tenue de gangster et borsalino exigés !


Le glaucome : en savoir plus sur cette maladie qui rend aveugle.

glaucome

Le glaucome est une maladie de l’oeil qui est l’une des premières causes de cessité en France. et la 2ème dans le monde C’est pour autant une maladie encore méconnue même si on en parle un peu plus en ce moment, notamment grâce au livre de la journaliste de Arte Elisabeth Quin dans « La nuit se lève » paru aux éditions Grasset.

Qu’est-ce que le glaucome ?

Le glaucome est une maladie qui touche l’oeil et plus particulièrement le nerf optique. Au début cela touche la périphérie de l’oeil et petit à petit cela se propage dans le centre avec le risque de devenir aveugle quand cela n’est pas traité à temps.

Comment le glaucome arrive ?

Généralement c’est héréditaire souvent transmis par les parents proches, si il y existe un terrain de myopie importante (supérieure à 6 dyoptries) le risque est plus élevé.

Il existe deux types de glaucome : le glaucome par fermeture de l’angle qui se matérialise par le rougissement des yeux, une baisse de la vision et des douleurs au niveau des yeux.
Mais seulement 50% des personnes sont identifiées car il existe une deuxième forme de glaucome beaucoup plus pernicieuse car elle n’est pas visible.
C’est le glaucome à angle ouvert car elle n’a pas de symptôme particulier et quand on se rend compte de la baisse de vision cela est déjà bien avancé.

glaucome
credit : inserm

D’où l’importance de se faire dépister à partir de 40 ans, surtout si l’on a déjà des cas de glaucome dans votre famille.

Quels sont les tests à effectuer ?

Tout d’abord un test de tonométrie qui va mesurer la pression de votre oeil de l’intérieur. Ensuite on mesure également l’épaisseur de votre cornée car celle-ci a un impact sur la pression. On vous fera également un test du champ de vision.

Les conséquences d’un glaucome non traités ou détecté trop tard est le risque est de devenir aveugle, même si des solutions existent quand la cessité arrive, la détection du glaucome à temps peut ralentir la maladie, alors autant s’informer avant.

 


Pour ne pas déprimer en janvier, faites des balades dans les jardins

bonheur balade jardin botanique

Le mois de Janvier est parfois considéré comme un mois un peu triste. La preuve l’instauration d’une nouvelle journée (au cas où il en manquerait une dans notre calendrier annuel déjà bien chargé ;-)) est le  « blue monday » signifiant littéralement le jour bleu ou « journée de déprime ». Faut-il qu’on le soit autant pour créer une journée pour l’honorer ???!!! Heureusement, nous on trouve plus de bonnes raisons de ne pas déprimer en Janvier, notamment en allant se balader dans les jardins botaniques, couverts, privés …

Autant d’idées pour trouver le mois de Janvier aussi radieux que les autres mois de l’année, même si il fait très froid !

Le bonheur est dans le jardin

Pourquoi voit-on la vie du bon côté quand on est dans un jardin ? Parce que la nature, le jardin nous rapproche de la terre et de nos racines de façon imagée ou réelle.
Le jardin, la vue de ses fleurs, ses couleurs chatoyantes est pleine de chlorophylle. Il nous emplit de bonne humeur, son bon air frais et revigorant nous réconforte en cette période hivernale.

graine nature balade botanique
Soit les jardins d’hiver ne sont pas les plus riches, mais comme le dit si bien la chanson d’Henri Salvador :

Je voudrais de la lumière, comme en Nouvelle Angleterre
Je veux changer d’atmosphère, dans mon jardin d’hiver

C’est peut-être cela que l’on recherche quand on se balade dans un jardin l’hiver. Une autre atmosphère moins luxuriante que celle du printemps ou de l’été. Plus calme, la nature n’est-elle pas en partie au repos en hiver ?!

Et pourtant les jardins en hiver regorgent de graines à planter, de plantations que l’on ne connait pas toujours. C’est pourquoi visiter ou se balader dans les jardins botaniques même en Janvier sont une source d’enrichissement personnel pour qui aime jardiner ou tout simplement contempler la nature.

Si vous êtes fan de visites de jardins et que vous aimez les découvrir autrement avec des personnes passionnées, botanistes, amateurs éclairés, il existe nombres d’associations sur Marseille et dans la région Provence qui proposent des balades de jardins ou balades commentées dans la nature afin de mieux la connaitre et l’appréhender.


Parcours Handicap 13 : un réseau d’adhérents en évolution constante

parcours handicap 13

Le Handicap en France est un sujet politique, social et (malheureusement) économique. Depuis des années, des efforts sont faits pour que les personnes en situation de handicap puissent vivre normalement, mais ce n’est jamais assez. Aujourd’hui avoir un membre de sa famille non-valide est très lourd pour les aidants. Surtout quand ceux-ci se trouvent démunis face au nombre d’organisations qui existent et aux dossiers administratifs à remplir.
Ou encore à la multitude d’information (parfois contradictoires) qu’ils reçoivent.
C’est pour cette raison qu’en région PACA, une association, Parcours Handicap 13 a développé un réseau d’adhérents spécialisés dans diverses problématiques du handicap pour aider les gens à se retourner.

Parcours Handicap 13, présent sur tout le territoire PACA

Parcours Handicap 13 ce n’est pas UNE antenne. Mais 6 implantées en PACA pour couvrir au mieux les besoins d’une population étendue.

Du pays d’Arles au Sud de Marseille, les adhérents du mouvement Parcours Handicap 13 sont sur tous les fronts.
Ils essaient de faciliter la vie des personnes invalides comme celles de leurs proches.
Ils abordent toutes les thématiques : logement, travail, scolarité, vieillesse ou encore soins.
Toutefois leur priorité est le parcours de vie, c’est à dire respecter le plus possible les désirs des personnes handicapées, que ce soit au début de leur parcours du combattant, ou en cours de chemin.
Et pour cela tous les acteurs du mouvement doivent travailler main dans la main.

Le Parcours Handicap 13 en 4 grandes missions

Le mouvement se définit à travers 4 missions principales :

  • Innover et expérimenter : par le biais d’actions nouvelles ou de solutions expérimentales
  • Mobiliser les adhérents, communiquer et informer : chaque année , le Mouvement PH13 organise de nombreuses rencontres.  Indispensables pour se connaître ou proposer des idées
  • Représenter les personnes – co-construire les politiques publiques du handicap. Le handicap est la priorité de certains élus mais il est indispensable que Parcours Handicap 13 puisse les rencontrer et leur exposer des projets pour avoir leur soutien.
  • Mettre en réseau, mutualiser, faciliter la coordination et les collaborations sur un territoire. Certains adhérents sont complémentaires et ne se connaissent pas forcément. Cependant même s’ils sont éparpillés dans le département, PH13 a à cœur de coordonner les idées et les mouvements pour faciliter au mieux les parcours de vie de chacun.

Visiter Marseille en hiver et redécouvrir la ville autrement !

visiter marseille hiver

Présent sur tous les nez rouges, sur tous les pare-brises givrés et dans les petits plats mijotés de Provence, l’hiver se fait sentir et lance sa première offensive. Pour autant, quand on se balade à Marseille, la ville garde tout son charme et ce même sous les nuages gris.

La visite de Marseille, balade entre Terre et Mer …

Alors tous à vos « cafoutchs » (petits placards ou l’on met de tout et rien) : vos écharpes, pull, gants, pantalons d’hiver, protèges oreilles et couvertures de survie (oui, à Marseille l’hiver ça plaisanteuh pas) n’attendent plus que vous.

Quelles activités hivernales à Marseille ?

Pour commencer en douceur, le marché de Noël s’ouvre à vous : savons, verres fusionnés, biscuits, décorations, céramique, peintures, chocolats, en tout, ce sont plus de cinquante artisans qui vous présentent leurs savoir-faire.

Le marché de Noël est présent sur le Quai de la Fraternité (2ème ardt) du lundi au dimanche de 10h à 19h et jusqu’a 20h le vendredi et le samedi. Pour tous les promeneurs, flâneurs et visiteurs, l’association Marseille Autrement propose de partager ce moment de convivialité à plusieurs.

visiter marseille hiver

DES SANTONS SYMBOLES DE L’HIVER A MARSEILLE

« Ecoutez cette histoire que l’on m’a racontée, du fond de ma mémoire, je vais vous la chanter, elle se passe en Provence, au milieu des moutons, dans le sud de la France, au pays des santons… » 

Les douces paroles de la chanson  » le petit âne gris  » de Hugues Aufray font honneur à la tradition provençale des santons. Les petites cabanes en bois, qui font vivre tous les ans l’esprit de Noël n’attendent plus que vous…

Au détour d’un verre de vin chaud ou d’un petit sac de marrons grillés, venez découvrir le travail minutieux des artisans provençaux. Pour les plus courageux, il est aussi possible de prendre de la hauteur grâce à la grande roue de Marseille qui surplombe le Vieux port.

La tradition des santons est également présente à Aubagne où il est possible de visiter l’atelier et le musée des santons Di Landro.

L’ÉTÉ LE SOLEIL, L’HIVER LES MUSÉES ?!

Les nuages gris, le mistral et le froid sont autant de raisons de s’initier aux visites culturelles.
En 2013, alors que Marseille faisait déjà parler d’elle principalement pour ses règlements de comptes, le MUCEM (Musée des civilisations de l’Europe et de la Méditerranée) a été inauguré à l’occasion de l’évènement Marseille capitale européenne de la culture.

Au delà de sa fonction de musée, le MUCEM est également un lieu de débats où la programmation artistique et culturelle est rythmée par les diverses expositions permanentes et temporaires. Enveloppé d’un mur de dentelle noire qui laissera délicatement la lumière naturelle se poser sur vous, le MUCEM est également aménagé comme un espace de détente et de partage.

Cet hiver, vous pourrez par ailleurs en profiter pour visiter gratuitement le centre de conservation du Mucem, une belle aubaine pour les amoureux de Marseille !

Le handicap et l’emploi où en est-on ?

handicpa et emploi

A l’occasion de la semaine Européenne pour l’emploi des personnes en situation de handicap, une nouvelle étude a été publiée sur le sujet. Elle montre que malgré toutes les difficultés l’employabilité augmente significativement. Voici l’occasion de faire un point sur le handicap et l’emploi en France.

La loi sur le handicap

En France depuis 1987, les entreprises de plus de 20 salariés ont l’obligation d’embaucher au moins 6% de personnes handicapées dans leur masse salariale.

Depuis 2005, cette loi est renforcée par la loi sur l’orientation des personnes handicapées pour permettre à chacun de choisir son projet de vie et d’offrir la même égalité de droit et de chances à tous les français. L’objectif de cette loi est donc de facilité l’accessibilité pour les personnes en situation de handicap dans les lieux publics, l’insertion scolaire, l’insertion professionnelle et enfin un droit de compensation ouvert à toutes personnes handicapées quelque soit son âge et son salaire.

Les entreprises et le handicap

La dernière étude publiée hier montre qu’en 10 ans le regard des entreprises a changé sur le recrutement des personnes handicapées. En effet, 45% des dirigeants d’entreprises estiment que l’embauche est plus aisée aujourd’hui, contre 25% il y a 10 ans selon le baromètre Ifop réalisé pour l’Agefiph (étude mené dans le secteur privé).

Frein au recrutement des personnes en situation de handicap

Pour les grandes entreprises de plus de 250 salariés, le temps consacré aux améliorations sur le sujet est important et 39% d’entre elles disposent d’une équipe dédiée (source kantar tns).

handicap et emploi
source www.tns-sofres.com

Pour les petites entreprises, des freins persistent surtout par manque de temps et de personnel qualifié et de moyens. Notamment dans la formation et l’intégration des personnes en situation de handicap dans les équipes déjà existantes.

Le sujet reste donc ouvert, l’entreprise est de plus ouverte pour accueillir les personnes en situation de handicap même si leur taux de chômage reste deux fois plus élevé en France.

Heureusement des initiatives personnelles et des associations accompagnent les personnes en situation de handicap dans leur parcours de vie pour rester dans une dynamique et sans rupture.

 

 

 


Faire partie d’une association à Marseille pour profiter de la ville !

association à marseille

Vous vivez à Marseille ou vous venez régulièrement le week-end ou pendant les vacances. Mais profitez vous pleinement de toutes les beautés de cette ville ? Alors oui vous connaissez le quartier du Panier par cœur et les calanques n’ont plus aucun secret pour vous. Mais nous sommes d’accord que la cité Phocéenne ne se résume pas à ça. Pour rendre hommages à cette ville si particulière, adhérez à une association à Marseille qui a pour objectif de faire découvrir la ville et partager un moment de convivialité entre adhérents.

Une association à Marseille ouverte à tous

Il n’y a pas d’âge ni condition pour découvrir Marseille. En famille avec des grands ou petits enfants, en couple, en solo, tout le monde peut adhérer à Marseille Autrement. Tout au long de l’année, la présidente de cette association à Marseille propose des randonnées, des sorties insolites ou encore culturelles à ses 2500 membres et plus.
Le partage des connaissances est une véritable force pour tous ceux qui sont curieux et souhaitent en apprendre plus sur la ville de Marseille en elle-même, mais également sur ses commerces historiques.
Quels que soient vos goûts, soyez certain que cette association a pensé à tout pour satisfaire tout le monde.

Sortir à Marseille pour découvrir l’âme de la ville

Passionné d’histoire ? nous vous proposons de faire le tour de ville avec un spécial Gangster tour de Marseille. Plongez au cœur de la mafia et de ses secrets et remontez le temps au cours du siècle dernier. Pour les puristes, visitez le musée du savon de Marseille et apprenez à faire votre propre savon.
Enfin cette association à Marseille n’a certes pas oublié les plus gourmands.
Régulièrement la présidente vous offre l’opportunité de découvrir l’emblème de la Provence gourmande s’il en est et vous invite à participer à une visite d’une boutique des calissons du Roy René. Au programme, visite, dégustation et explications sur les secrets de fabrication.
Du régal en persepctive !